Osez l'industrie du futur

06 au 09 décembre 2016Paris Nord Villepinte - Hall 7 Ajouter dans mon agenda

Convergence

La naissance d'un grand événement pour l'industrie de demain

Découvrez Les parcours de Convergence

Découvrez Les démonstrateurs de Convergence

Découvrez Les Conférences Convergence

Du 6 au 9 décembre 2016 se tiendra, au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte, le grand événement consacré à l’Industrie du Futur, appelé de ses voeux par le Président de la République François Hollande.

« Convergence pour l’industrie du futur » réunira les principaux acteurs concernés par les changements majeurs que connaît actuellement le secteur industriel avec une dimension qui dépasse les simples frontières de l’Hexagone puisque, notamment, l’Allemagne en sera Invitée d’honneur.

Il se fédérera autour de 3 événements qui se tiendront conjointement à cette occasion : MIDEST, le salon de référence en Europe de tous les savoir-faire en sous-traitance industrielle, SMART Industries, le nouveau salon dédié à l’usine intelligente et LE FORUM, un espace 100 % dédié à l’industrie du futur qui regroupera un programme de conférences, des animations, un panorama de réalisations industrielles de pointe, plusieurs pavillons institutionnels…

 

Une volonté politique qui fédère tout un pays… et au-delà !

En avril 2015, le Président de la République François Hollande a annoncé l’élargissement du plan Usine du Futur, désormais rebaptisé Industrie du Futur et porté par les fédérations professionnelles réunies dans une nouvelle association créée à cette occasion, l’Alliance pour l’Industrie du futur.

Le 9 février dernier, les Ministres E. Macron et T. Mandon dans le cadre du comité de pilotage de l’Alliance appelaient à l’organisation d’un « grand salon de l’Industrie du Futur » afin de donner une forte visibilité au mouvement de modernisation de l’appareil productif des PME et ETI. Les enjeux portés par la filière dépassent les frontières de l’Hexagone.

Lors d’une conférence de presse sur la coopération franco-allemande en matière d'économie numérique le 27 octobre dernier, le Président Hollande a placé le sujet au niveau européen : « nous devons penser européen(…). L’industrie de demain sera plus connectée et aussi plus écologique. C’est l’objet de l’Industrie du futur qui mobilise déjà des milliers d’entreprises, une Industrie du futur conçue en complémentarité avec la plateforme Industrie 4.0 allemande, et c’est bien qu’il en soit ainsi ». Avant d’annoncer : « l’année prochaine, nous allons organiser un salon de l’Industrie du futur et l’Allemagne sera Invitée d’honneur ».

 

L’association de deux grands salons industriels et d’un espace 100 % dédié industrie du futur

C’est dans cette optique et sous cette impulsion que verra le jour, du 6 au 9 décembre 2016, l’événement

« Convergence pour l’Industrie du Futur – Paris 2016 ».

Pour la première fois, l’ensemble de l’industrie française, entreprises industrielles, donneurs d’ordres, fournisseurs d’équipements et de solutions, sous-traitants, centres de recherche… se réunira au parc d’exposition de Paris-Nord Villepinte pour offrir un panorama complet du savoir-faire hexagonal, aux côtés des meilleurs spécialistes internationaux, et contribuer à la nécessaire mutation numérique et écologique des entreprises.

Les parcours Convergence

Pour l’Alliance pour l’Industrie du Futur, il est primordial de soutenir le développement de l’offre technologique dans les technologies de production, de conception, de logistique et les outils numériques associés par les programmes de R&D, autour de 7 thématiques clés :

1 Digitalisation de la chaîne de valeur
1.1 Chaîne de valeur
Doper la compétitivité par le numérique, développer et capter la valeur ajoutée digitale, maîtriser les mutations industrielles et faciliter l'émergence des écosystèmes de la nouvelle économie.


1.2 Confiance numérique
 « Confiance Numérique as a Service » pour l’Industrie du Futur au travers de la mise en place de structures certifiées au plus haut niveau autour de la privacy (ou protection des données personnelles), la sécurité physique des personnes et la cybersécurité.


1.3 Réseau d’objets intelligents / Internet of Things (IoT)
De façon spécifique, par rapport aux missions de la digitalisation de la chaîne de valeur, la mise en œuvre des réseaux d’objets intelligents reposera notamment sur l’interopérabilité des différents réseaux d’objets intelligents la protection des données personnelles, la cybersécurité et l’appropriation et la sécurité physique des humains placés en permanence au travail au cœur d’un environnement d’IoT en tant que passerelle entre les mondes numériques et physiques


2 Automatisation, transitique, robotique de process
Permettre aux PMI françaises de franchir un saut technologique en matière d’automatisme (et de robotique) afin de les rendre compétitives avec les technologies modernes permettant de répondre aux attentes de leurs clients (traçabilité, agilité, flexibilité, meilleure gestion des flux, amélioration de la qualité des produits, …).

3 Fabrication additive
Construire une filière française de la Fabrication Additive forte et compétitive. La France peut prendre le leadership dans le domaine de la fabrication additive par :
●    la conception en rupture des produits,
●    le développement d’une filière matière
●    le développement de la technologie de mise en oeuvre (SLM, FFF, SLS, etc.)
●    le CND
●    l’intégration complète de la filière
●    la formation


4 Monitoring et contrôle
Améliorer la performance industrielle et la qualité des produits par la mise en place d’outils de contrôle, monitoring et CND permettant l’analyse en temps réel de toute la chaîne de production.


5 Composites, nouveaux matériaux, assemblages
La France réussira la « révolution composite » par :
●    La proposition d’une offre « matériaux » la plus économique possible par rapport aux performances attendues et facilement recyclable
●    Une offre d’équipements permettant de mettre en œuvre des pièces dans un temps très court compatible avec la production grande série (de l’ordre de la minute)
●    La possibilité de simuler les produits et les procédés pour garantir la qualité et la reproductibilité des pièces et des structures


6 Place de l’humain dans l’usine
Trouver le bon équilibre homme-machine en revisitant la place de l’Homme dans l’Usine en assurant la cohérence avec les nouvelles technologies et en visant une performance globale (économique, sociale, environnementale).

7 Efficacité Énergétique et Empreinte Environnementale des Entreprises, Intégration dans l’écosystème
L’industrie du futur façonne des produits à haute performance environnementale cherchant à tous niveaux l’optimum énergétique pour elle et son écosystème. Il s’agit également d’exploiter les progrès techniques induits en termes d’utilisation de combustibles alternatifs et de valorisation des sous-produits (gaz, liquides, solides, chaleurs perdues…) au sein de l’industrie.

 

Les démonstrateurs

La demande des Pouvoirs Publics est certes de présenter la plus belle offre technologique, d’aider les entreprises à moderniser leur outil de production, mais également de montrer le savoir-faire français en terme d’Industrie du futur.

Véritable vitrine technologique du savoir-faire de l’Hexagone, ces espaces devront dans un même temps montrer la compétence des divers industriels, mais également y associer leurs métiers.

Ces vitrines seront en lien avec les Thématiques retenues par l’Alliance pour l'Industrie du Futur et le ministère de l’Economie et des Finances.

L’intérêt pour le donneur d’ordres sera de se positionner en tant qu’acteur majeur sur le territoire français, à la fois pour son savoir-faire et sa capacité à innover mais également au travers de ses compétences métiers afin de valoriser l’homme au travail.

La présence du groupe industriel sera mise en avant sur l’ensemble des événements et supports de communication réalisés dans le cadre de convergence, lui assurant de fortes retombées médiatiques.

Dans l’espace Forum Industrie du futur vous pourrez découvrir le savoir-faire français de Grands donneurs d’ordres. Ces entreprises sont le « fer de lance », des indicateurs de la direction à prendre pour aller vers l’Industrie du futur.

AIR LIQUIDE - C25
AIRBUS - C26
AIRBUS HELICOPTERS - C26
ARKEMA - B40
BOOST AEROSPACE - C26
DAHER - C26
GIFAS - C26
ROBERT BOSCH (GROUPE) - B26
SAFRAN - C42
SNCF - A26

Des partenaires historiques français ont souhaité pour cette première édition de Convergence Industrie du Futur se retrouver dans le Forum autour de l’Alliance Industrie du Futur dont ils sont membres fondateurs.

AddUp BY Fives Michelin Additive Solutions - D25
ADEME - D43
ALLIANCE INDUSTRIE DU FUTUR - B36
ARTEMA - C39
CEA LIST - C38
DASSAULT SYSTEMES - C36
ESI GROUP - A36
VISIATIV - C36

> EN SAVOIR PLUS SUR LES DEMONSTRATEURS

Afficher Masquer le plan du site

2016 © SMART INDUSTRIES

Accès Rapide